La bouillie bordelaise : un danger pour le sol

En cet été 2014 particulièrement pluvieux, c’est un peu “chaud” pour les tomates cultivées en pleine terre. Si dans votre jardin elles ne sont pas encore passées de vie à trépas, emportées par le mildiou, c’est que vous les cultivez à l’abri ou que vous avez la main lourde sur la bouillie bordelaise.

Cette substance, autorisée en bio et depuis très longtemps présentée comme sans danger sur l’environnement, donc très utilisée, commence à montrer son vrai visage, à moins que celui-ci n’est été volontairement caché, mais ça c’est une autre histoire. Et que découvre t-on? Que la bouillie bordelaise est à la longue nocive pour notre environnement, et particulièrement pour le sol.

Accumulation et destruction des sols

Le cuivre, contenu dans la bouillie bordelaise, n’est pas bio dégradable. De plus, il n’est pas lessivable, c’est à dire qu’il n’est pas emporté dans le sol par la pluie, il reste dans la terre du jardin. A la longue que se passe t-il? La bouillie bordelaise est un fongicide, qu’on utilise pour lutter contre les champignons. Mais dans le sol, d’un jardin écologique tout du moins, il y a pléthore de champignons bénéfiques, qui décomposent les matières organiques et contribuent de manière importante à la fertilité. Le cuivre finit par les détruire aussi ; au passage, il empoisonne les vers de terre, les bactéries…. Certains pays européens ont déjà interdit l’utilisation du cuivre en agriculture sous toute ses formes.

Peu à peu, les études et les retours d’expérience tombent, et il faut bien se rendre à l’évidence : la bouillie bordelaise est certes source de bienfaits mais c’est aussi une préparation chimique qui a un impact sur le sol à force d’usages répétés.

Comment faire?

On veut absolument cultiver des tomates mais les tomates ne sont pas des plantes adaptées au climat du nord de la France. Le problème, c’est que la bouillie bordelaise est préventive et pas curative, quand il pleut beaucoup, on a tendance à traiter régulièrement et sans forcément respecter les doses, en se disant que si on en met un peu plus, ça protégera mieux! Même avec la bouillie, les tomates en arrivent quand même à tomber malades. Essayez les méthodes plus naturelles, ou cultivez vos tomates sous abri. Si ce n’est pas possible, alors cessez de vous désespérer et faites vous une raison : le climat change et maintenant les tomates, c’est une année sur deux, voire sur trois ou quatre! Au moins avec les méthodes naturelles, si vous n’avez pas de tomates, vous n’empoisonnez pas votre terre.

Pour info, à ce jour, les tomates cultivées en pleine terre dans notre jardin d’épices  ne sont pas malades. Elles ne mûrissent très lentement (pas assez de soleil), mais elles sont pas malades. Qu’y a -ton fait? Rien : pas de traitement, juste paillage d’orties et de consoudes et arrosage à l’urine de temps en temps…

3 commentaires

  1. j’habite dans le sud de la FRANCE à BORMES-LES-MIMOSAS et possède un petit potager de 100 mètres carré,j’ai comme voisin direct un agriculteur professionnelle qui une coopérative et qui utilise de La bouillie bordelaise : est-ce que ma parcelle est directement menacée?et si oui,que dois-je faire?de plus j’aimerais savoir quels sont les légumes qu’ils ne faut surtout pas marier?(plantés côte à côte) merci de l’intérêt que vous me portez et prenez en considération!!!

    • Bonjour,
      Malheureusement, vous ne pouvez pas faire grand chose contre les pratiques de votre voisin. Pour savoir si votre parcelle est menacée, il faudrait faire une analyse de sol, comme ça je ne peux pas vous dire mais l’important, c’est que vous minimisiez les impacts en ayant chez vous de bonnes pratiques.
      Pour les associations, la plus connues c’est de ne pas mettre côte à côte des fabacées (haricots, pois, fèves…) et des alliacées (oignons, ail, poireaux…) ; pour le reste, ça va être difficile de répondre en un simple commentaire. Vous avez de bons livres sur le sujet comme “le poireau préfère les fraises” ; vous pouvez aussi cliquer sur le lien suivant : associations de plantes; je ferai un article un jour je pense, mais pas tout de suite !
      Bon jardinage et merci pour votre commentaire

      • ah, le lien ne marche pas, le voici à copier coller : http://lejardindepices.wordpress-hebergement.fr/2014/08/bouillie-bordelaise-danger-sol/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *