Créer une butte sandwich

butte sandwichPour créer une butte sandwich on s’y prend différemment que pour créer une butte classique. Là, c’est à l’emplacement de la butte qu’on va décaisser le sol, sur 35 cm environ.

Les conditions de mise en place sont les mêmes que pour  les autres buttes. 1,20 m de large, mais autant qu’on veut en longueur… et on peut aussi donner la forme qu’on veut. L’idéal pour l’exposition, c’est une orientation nord / sud, mais là aussi on s’adapte au terrain et à ses envies.

Etape 1 : après avoir soigneusement délimité l’emplacement, on creuse le sol sur  35 cm environ et on met la terre de côté.

Etape 2 : dans ce trou, on entasse une épaisseur de 25 cm de matières ligneuses : bois, branches, brindilles. On essaie de mettre les branches toutes dans le même sens pour faire une couche bien dense. Si on en a , on ajoute du BRF, qui va boucher les trous de la couches de branchages. On tasse et on arrose abondamment. Puis, pour terminer, on  rajoute une petite couche de terre.

Etape 3 : sur cette couche, on ajoute des feuilles, et/ou de la paille et on  arrose très abondamment.

Etape 4 : on épand une bonne couche de fumier ou de compost sur environ 15 cm d’épaisseur.  Si on a de la cendre, on l’ajoute.

Etape 5 : par dessus cette couche, on remet  le reste de la terre qu’on a prélevée lors du décaissement du sol et on égalise bien pour faire une jolie butte bien régulière.

butte-sandwichDernière étape : comme toujours, on ne  laisse jamais le sol à nu : paillage obligatoire sur toute la surface. Et voilà, il n’y a plus qu’à planter et semer !

Créer une butte sandwich n’est pas très compliqué, mais les inconvénients sont les mêmes que pour le lasagna bed : il faut avoir de la matière organique à sa disposition.

Intérêt de ce type de butte

La présence de bois en profondeur permet de garder une humidité très importante en profondeur et garantit une activité biologique intense : énormément d’éléments nutritifs sont libérés. La butte sandwich est très fertile et permet une importante production. Il faudra veiller cependant, comme pour toutes les buttes, à ce que le sol ne se dessèche pas en surface, sous le paillage.

Entretien

La matière organique se décomposant, le niveau de la butte va diminuer. Ainsi, il finira par atteindre le niveau du sol, en 4 à 5 ans. Pour maintenir le niveau, on remonte la butte en rajoutant de la matière, comme pour un lasagna bed. On étale donc une couche de déchets bruns, une couche de déchets verts, du compost sur le dessus et du paillage.

2 commentaires

  1. Merci, de toutes ces informations.
    Je vais utiliser cette procédure pour la passerelle à la terre un peu argileuse et très sèche car sans doute très ensoleillée de ce côté ci du jardin.
    J utilise du noisetier que j ai coupé, du mûrier platane, un peu d olivier et trohen et chêne ( brf murier aussi et fibres de palmier), fumier de cheval et chèvre.
    Je vous tiens au courant

  2. Merci, de toutes ces informations.
    Je vais utiliser cette procédure pour la passerelle à la terre un peu argileuse et très sèche car sans doute très ensoleillée de ce côté ci du jardin.
    J utilise du noisetier que j ai coupé, du mûrier platane, un peu d olivier et trohen et chêne ( brf murier aussi et fibres de palmier), fumier de cheval et chèvre.
    Je vous tiens au courant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *