Le lilas des Indes

lilas des Indes, le jardin d'épices Laurent Lafaille

Lagerstromia Périgord pourpre

Le lilas des Indes, nom courant pour le Lagerstromia indica, est un arbuste magnifique qui réussit bien en Île de France. Il est très courant dans le sud ouest de la France, mais on le trouve de plus en plus dans de nombreuses régions. Ici, au Jardin d’épices, on en cultive plusieurs depuis quelques années sans problème. Même des hivers particulièrement froids n’ont pas eu raison d’eux, et ils ont fleuri l’été d’après comme si de rien n’était. Ils fleurissent à partir du mois d’août, jusqu’en septembre et c’est à chaque fois un spectacle magnifique. Leur floraison rappelle le lilas, certes, mais dans des couleurs beaucoup plus vives, et sans le sublime parfum.

Ce bel arbuste a d’autres beaux atouts : son feuillage prend de magnifiques couleurs en automne. Son écorce est aussi très belle, avec diverses nuances de cannelle et de gris.

Un peu d’histoire

Le lilas des Indes, comme son nom ne l’indique pas, est originaire de Chine. Sa culture s’est ensuite répandue en Corée, au Japon et en Inde. C’est de là qu’il a été introduit en Europe au milieu du 18ème siècle par le botaniste Magnus van Lagerström, d’où son nom scientifique. Le lilas des Indes est capable de survivre à des froids assez vifs. En fait, on dit de lui que plus il vieillit, plus il résiste au froid ! On le considère généralement rustique à -15°C, mais ici, il a tenu à une pointe à -17°C en 2012. Il s’agissait là d’une température ressentie (voir article ici). Aujourd’hui, les pépiniéristes proposent des variétés adaptées à tous les climats, toutes les expositions. Pour obtenir ces belles variétés, ils ont hybridé différentes espèces de lagerstromias. Certains cultivars comme L. “Jacqueline Desmartis”, résistent jusqu’à -20°C.

Culture

img_2925

Lagerstromia rose

Le lilas des Indes aime le soleil. S’il pousse bien à mi-ombre, il y fleurit assez mal, comme j’ai pu le constater. Sur quatre arbustes de couleurs différentes, seuls les deux placés en plein soleil fleurissent systématiquement tous les ans. J’ai d’ailleurs déplacé les deux autres, en espérant que cette nouvelle situation très ensoleillée les fera fleurir l’année prochaine. Les lagerstromias apprécient aussi les terres riches et fraîches, mais surtout bien drainées. Mieux ce sera drainé, mieux ils passeront l’hiver. Une fois bien installés, les lilas des Indes poussent vite, pour devenir rapidement des petits arbres de 4 à 6 m de haut. Il existe aussi des variétés naines.

La meilleure période de plantation, c’est la fin d’été et le début de l’automne,  si vous êtes dans une région pas trop froide en hiver. Sinon, il vaut mieux attendre le printemps. Il faut bien arroser la première année, ensuite, les lilas des Indes supportent assez bien la sécheresse. Ici, je ne les arrose jamais (sauf l’été qui suit la plantation). Il paraît qu’ils se bouturent très bien en fin d’été, mais je ne ai pas tenté, pas encore…

Voilà donc un arbuste à utiliser sans modération si vous avez une petite place au soleil dans votre jardin. On le trouve maintenant dans toutes les jardineries et le choix est vaste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *