Un potager de légumes vivaces

légumes vivaces

Chénopode-bon-henri

Les légumes vivaces sont des plantes très intéressantes au jardin potager. Ces vivaces cultivées comme des légumes ont, comme leur nom l’indique, la capacité de vivre plusieurs années. Certaines sont bien connues, comme les asperges ou les artichauts. D’autres le sont beaucoup moins, mais la palette des vivaces comestibles reste malgré tout assez large.

Des légumes vivaces bien connus

L’artichaut, et le cardon sont deux légumes très connus et délicieux. On mange les fleurs du premiers, et les tiges de l’autre, après les avoir fait blanchir. L’asperge est un légume vivace qu’on ne présente plus. A savoir quand même, il existe des variétés d’asperges qui ne se buttent pas. Le chou Daubenton forme un buisson assez volumineux, qui vit plusieurs années. On récolte les pousses qui émergent en grand nombre le long des tiges. Ce chou ne fleurit pas, mais se bouture facilement. Il en existe une variété aux feuilles panachées, très décorative. Avec lui, on a du chou toute l’année. Dans les très connus, on peut citer aussi les topinambours et leurs  délicieux tubercules, qu’on récolte en automne et en hiver, si les mulots ne croquent pas tout. Très proche, l’hélianthi a des tubercules plus fuselés, mais tout aussi bons. Bien connu aussi : le raifort. On fait de ces racines une sorte de moutarde au goût puissant, qui accompagne le pot au feu ou certains plats dans les pays scandinaves ou germaniques.

Une grande diversité

Le poireau perpétuel pousse en touffe et sort de sa dormance estivale en fin d’été, pour prodiguer ses tiges goûteuses tout l’hiver. On les coupe au ras du sol pour les récolter. Elles sont abondantes, mais loin d’être aussi grosses que les poireaux classiques. Dans la même famille, on trouve aussi l’oignon rocambole qui produit de grosses quantités de petits oignons en haut de ses tiges. On peut les confire au vinaigre et les utiliser comme condiment. Dans la famille des alliacées, on peut citer aussi l’ail des ours, dont on consommer les feuilles. Plante de sous-bois, il faut lui prévoir un emplacement ombragé.

Le chénopode Bon Henri est aussi un légume très facile, qui produit des feuilles comestibles une bonne partie de la saison. Le mitsuba, est aussi appelé “persil japonais”. C’est une plante vivace pérenne dont on peut manger les tiges. L’épinard grimpant (Hablitzia tamnoides), beaucoup plus rare, a été très cultivé autrefois, dans les pays de l’est et du nord, avant de sombrer dans l’oubli. Il est très rustique et produit une très grosse quantité de feuilles comestibles dès le début du printemps. C’est une grimpante qui peut atteindre 2 à 3 m.

légumes vivaces

Oignon rocambole

Des légumes vivaces moins connus

A la mode depuis un ou deux ans, la mertensie, (plante à huître) est facile à trouver en jardinerie. Son goût d’huître est surprenant, mais elle n’est pas facile à conserver au jardin. Le crambé maritime est lui, facile à cultiver, mais difficile à trouver. La claytone de Cuba n’est pas très connue non plus, et c’est bien dommage. Elle ne craint pas le froid, et donne d’abondantes récoltes de petites feuilles délicieuses, tout en se ressemant très facilement.

La roquette vivace, moins cultivée que la roquette annuelle, a un goût beaucoup plus marquée. Elle se ressème abondamment dans le jardin, garantissant sa pérennité  et de belles récoltes tous les ans. Et puis, n’oublions pas les légumes exotiques, vivaces et rustiques, déjà présentés sur ce site : le taro, l’igname, le canna.

La poire de terre (yacon) donne de gros tubercules comestibles qui ressemblent à ceux du dahlia. Ici, le yacon passe bien l’hiver en terre sous un paillage. La production est plutôt bonne. L’égopode est aussi un autre légume vivace intéressant. Très rustique, mais aussi très envahissant (il faut prévoir de la place), il fournit une grande quantité de feuillage qui se consomme cuit, comme les épinards. Il existe aussi une variété panachée, très décorative.

Cette liste est loin d’être exhaustive, il y aurait encore de nombreuses plantes à ajouter. Les légumes vivaces au potager, c’est tout un monde à découvrir.

Un commentaire

  1. ARTICLE très intéressant je ne connaissais pas tous ces légumes vivaces
    merci pour ces informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *